Études


La recomposition du parc social en territoires détendus

La FOPH a mené en 2014 avec le cabinet HTC, une étude sur la recomposition du patrimoine en territoire détendu afin d’appréhender concrètement les stratégies patrimoniales à mettre en œuvre dans les territoires qui sont en déprise économique et démographique.

Cette étude a été largement présentée lors de  la conférence sur les territoires en décroissance, organisée par l'USH en juin au Creusot.

La Fédération des Offices Publics de l'Habitat entend bien poursuivre ce travail sur les territoires détendus, où les offices sont souvent en première ligne.

Dans cette étude, la fédération avance déjà un certain nombre de préconisations.  La question du financement reste néanmoins prégnante. En effet,  la vacance du patrimoine des OPH atteint dans certains territoires jusqu'à 20%. 8 350 à 16 700 logements de son patrimoine seraient à démolir chaque année, pour un coût de 167 à 334 millions d'euros. 33 500 logements devraient être réhabilités, sur dix ans, pour un coût de 84 millions d'euros annuels. Des opérations qui globalement pourraient coûter en subventions nationales 144 millions d'euros par an, dont une partie serait probablement prise en charge par l'Anru dans le cadre du NPNRU.

Lire l’article complet

Catégories

Federation Nationale des Offices Publics de l'Habitat - 14 Rue Lord Byron - 75384 Paris CEDEX 08