Les Offices publics de l'Habitat » Actualité Professionnelle »Avis aux offices en comptabilité publique : la DGFIP limite les paiements en numéraire auprès d’un autre comptable

Avis aux offices en comptabilité publique : la DGFIP limite les paiements en numéraire auprès d’un autre comptable

Email Facebook LinkedIn Twitter

Dans une note produite en début d’année, la Direction Générale des Finances Publiques (DGFiP) a informé les offices en comptabilité publique d’une limitation de l’acceptation des paiements en numéraire auprès d’un autre comptable. Cette modification de l’organisation du flux de trésorerie vise à réduire les transferts entre comptables afin d’alléger la charge de travail des agents de la DGFiP. Il s'agit en outre d’aller dans le sens du plan de réduction des espèces et de développement des encaissements dématérialisés. En 2014, on comptait 79 000 opérations de transferts entre comptables réalisées au sein du réseau de la DGFIP.

Concrètement, la note indique qu’en cas de paiement à un guichet « autre », les espèces et chèques doivent désormais être en principe refusés, à l’inverse des paiements par carte bancaire qui demeurent autorisés dans tous les centres de finances publiques.

Concrètement, les OPH en comptabilité publique concernés par plusieurs centres d'encaissement de leurs loyers peuvent être impactés par cette décision d'organisation interne.

La DGFiP indique toutefois que cette mesure peut être mise en œuvre de manière progressive et adaptée aux situations locales diverses, ce tout au long de l’année 2017.

Consultez et téléchargez la note de la DGFIP (à usage interne uniquement) en cliquant ici.

note service dgfip 13012017_numéraire autre comptable.pdf

Federation Nationale des Offices Publics de l'Habitat - 14 Rue Lord Byron - 75384 Paris CEDEX 08