Les Offices publics de l'Habitat » Actualités » OPAC 38 : « Etre actifs et volontaires, pour mieux informer et sensibiliser nos équipes »

OPAC 38 : « Etre actifs et volontaires, pour mieux informer et sensibiliser nos équipes »

Email Facebook LinkedIn Twitter

« Quand on est responsable juridique, souffrir d’endométriose* n’empêche pas de respecter les règles »

Cette phrase, dont l'auteure est une collaboratrice de l'OPAC 38, est l'un des cinq slogans contre les préjugés sur le handicap en entreprise distingués lors du Challenge Handicap, organisé par la Fédération des OPH à l'occasion de la SEEPH (Semaine européenne pour l'emploi des personnes handicapées). Tout au long de la semaine, nous consacrons chaque matin un article aux offices dont l'un des slogans a été retenu. Ce jeudi 22 novembre, la parole est donc à l'OPAC 38, dont nous avons rencontré la responsable de service Prévention et valorisation du capital humain, Anne-Marie Fiorese.

***

Anne-Marie-Fiorese, un mot sur le slogan de votre collègue.

Je trouve le parallèle entre les douleurs liées à l’endométriose et les règles inhérentes au métier de juriste, très perspicace. De plus, ce slogan a le mérite d’évoquer un handicap exclusivement féminin, qui n’est pas, aujourd’hui, reconnu comme tel dans le monde de l’entreprise, alors qu’à notre sens, il devrait l’être.

Comment ce Challenge Handicap a-t-il été accueilli au sein de l’office ?

Nous avons une politique structurée sur le sujet du handicap, avec la volonté de mobiliser nos salariés, de solliciter leur créativité, leur intérêt, et de connaître leur approche du handicap. En raison d’une campagne lancée un peu tardivement chez nous, nous n’avons cependant pas enregistré une très forte participation. Mais les idées qui ont surgi étaient de qualité. 

Qu’est-ce qui vous pousse à vouloir impliquer toujours davantage les collaborateurs sur ce thème du handicap au travail ?

Nous nous apercevons que ces questions restent souvent méconnues des salariés. Il nous semble important d’être actifs et volontaires, pour mieux informer et sensibiliser nos équipes mais aussi pour montrer en externe que nous nous sommes emparés de la question.

Quelles sont les prochaines étapes de ce travail de prise en compte du handicap ?

Nous sommes en pleine phase de création. Le service Prévention et Valorisation du Capital Humain est un nouveau service né d’une volonté forte de la direction générale, au sein duquel le handicap occupera nécessairement une place importante. Nous sommes d’ores et déjà très actifs en matière d’aménagement de poste et de maintien dans l’emploi, avec une très grande attention portée aux besoins de nos salariés et aux problèmes qu’ils rencontrent.

Quelle place doit occuper la communication dans la poursuite de ces objectifs ?

Une place centrale. C’est pourquoi nous avons publié sur notre Intranet un focus sur la RQTH (Reconnaissance Qualité de Travailleur Handicapé). Nous nous appuyons beaucoup sur la Fédération et les outils mis en place par la Mission Handicap, comme les affiches et supports de communication, que nous exploitons tout au long de cette SEEPH. Un temps d’échange sur l’endométriose est également au programme de la semaine.

*

*Touchant près d'une femme sur dix, l’endométriose se manifeste, entre autres symptômes, par de violentes douleurs pelviennes, des règles abondantes et peut, dans certains cas, entraîner une infertilité. Malgré ses répercussions, cette maladie gynécologique est souvent sous-estimée. La plupart des patientes attendront entre 6 et 10 ans avant le bon diagnostic. L’endométriose n’est pas encore reconnue officiellement comme une maladie invalidante, mais cela n’empêche pas de faire une demande de Reconnaissance Qualité de Travailleuse Handicapée (RQTH). Cela permet des aménagements d’horaires pour les démarches médicales et permet ainsi de justifier les absences. (Source Talenteo.fr)

***

A aussi retenu l’attention du jury le slogan de Sarthe Habitat : « Quand on est informaticien, être séropositif n’empêche pas de traquer les virus ».

 


Federation Nationale des Offices Publics de l'Habitat - 14 Rue Lord Byron - 75384 Paris CEDEX 08