Les Offices publics de l'Habitat » Actualité Professionnelle »Retraite complémentaire : fusion Agirc/Arrco en un seul régime le 1er janvier 2019

Retraite complémentaire : fusion Agirc/Arrco en un seul régime le 1er janvier 2019

Email Facebook LinkedIn Twitter

Depuis son adoption par les partenaires sociaux en 2015, la mesure ne fait plus forcément les gros titres. Pourtant l’introduction d’un bonus-malus sur les retraites complémentaires en 2019 va entraîner de profonds changements, tout comme la fusion des régimes ARRCO et AGIRC au 1er janvier 2019. Le principe de cette réforme sur fond de résolution des déficits budgétaires des régimes complémentaires de retraite vise à inciter les salariés à décaler leur départ à la retraite afin d’équilibrer les comptes de l’Agirc et de l’Arrco. En contrepartie, il est prévu d’accorder un bonus pour les départs très tardifs. Ce système s’appliquera uniquement aux pensions complémentaires de l’Agirc et de l’Arrco.

Au passage, les modalités de financement de la retraite complémentaire évoluent, et sont globalement simplifiées, avec le versement des cotisations prélevées auprès d’une seule caisse, en une seule fois.

Cette évolution des régimes de retraite complémentaire ne marque pas la fin du statut de cadre, qui conserve tout son intérêt et ses effets en droit du travail notamment (également s’agissant de l’obligation maintenue d’une couverture prévoyance au profit des cadres, financée par l’employeur à hauteur d’1,50 % de la tranche de rémunération inférieure au PMSS).

Retrouvez en cliquant ici un kit de communication expliquant les nouveautés et conséquences de cette fusion pour les entreprises et les salariés.


Federation Nationale des Offices Publics de l'Habitat - 14 Rue Lord Byron - 75384 Paris CEDEX 08