Une journée pour faire avancer la cause des territoires détendus

Une journée pour faire avancer la cause des territoires détendus


La journée du 7 septembre organisée par la Fédération des OPH aura pour thème : « Pour une meilleure adaptation des politiques du logement aux territoires détendus ». Ce rendez-vous de la rentrée est le résultat d’un travail entamé en février dernier avec une série de 3 journées de réflexion étalées au cours de l’année. Chacune a été l’occasion de réunir un groupe de travail d’une quinzaine de directeurs généraux d’offices pour débattre sur les principales problématiques concernant les zones détendues (gestion de la programmation des aides à la pierre, inflexion des règles nationales de l’Anru, intervention en centres anciens).

L’objectif de ces réunions est de constituer un argumentaire assorti de propositions précises, concrètes et directement opérationnelles visant à améliorer la situation des organismes en territoires détendus.

Trois thèmes et des préconisations concrètes à destination des partenaires

Au programme de la journée du 7 septembre, trois grands sujets donneront lieu à des tables rondes animées par divers intervenants issus d’Action Logement, de la Caisse des dépôts, de la CGLLS, de l’Anru, de l’Anah, de l'USH et de la FOPH ainsi que des associations d’élus. Le premier de ces temps forts sera consacré à la question d’une meilleure prise en compte des besoins des territoires détendus. Le second acte de la journée abordera la rénovation urbaine en territoires détendus, tandis que la dernière discussion permettra de se pencher sur les interventions des OPH dans les centres anciens.

Les exposés et débats de la journée ont pour vocation d’interpeller les partenaires et d’influer sur les politiques du logement. Afin de rendre cet événement le plus constructif possible, la Fédération et ses partenaires auront préalablement élaboré des propositions concrètes et réalisables à destination des différents acteurs institutionnels. Lesquels auront ainsi pu en amont prendre connaissance des grands axes de réflexion.

L’accélération de la FOPH depuis fin 2013 sur la question des territoires détendus

Les origines de la démarche remontent à fin 2013. La FOPH avait identifié les problématiques des territoires détendus comme étant un sujet à étudier de près. Elle avait alors mandaté une étude visant à produire un diagnostic sur la recomposition du parc dans les zones concernées. Cette première initiative avait lancé une prise de conscience plus globale du mouvement HLM, entrainant avec elle de nombreux acteurs. S’en était suivi le colloque du mouvement HLM du Creusot en 2015, puis le Manifeste des territoires détendus par la FNAR et les 5 AR en 2016 et enfin l’appel à manifestation d’intérêt « Territoires détendus » en 2016.

Federation Nationale des Offices Publics de l'Habitat - 14 Rue Lord Byron - 75384 Paris CEDEX 08