Les Offices publics de l'Habitat » Centre de ressources » Orne Habitat : l’office s’affiche en campagne

Orne Habitat : l’office s’affiche en campagne

Modifié par Salima NEKAA-BOURET le 30/11/2016 14:53
Email Facebook LinkedIn Twitter

Cacher les détails

Auteur(s):  Salima NEKAA-BOURET

Entité: FOPH

Face à un taux de vacance trop élevé, l’office Orne Habitat a lancé cet automne une grande campagne de communication, entièrement conçue en interne, à travers le département. 

Face à un taux de vacance trop élevé, l’office Orne Habitat a lancé cet automne une grande campagne de communication, entièrement conçue en interne, à travers le département, via de multiples médias. Avec l’ambition de se faire mieux connaître, de toucher davantage de gens et d’attirer de nouveaux locataires.

7,19%. C’est le taux de vacance de plus de trois mois enregistré au 31 octobre 2016 par Orne Habitat (hors vacance stratégique liée à la démolition, aux travaux ou aux relogements). Un chiffre nettement au-dessus de la moyenne nationale, environ deux fois moins importante, et qui représente 756 logements vides sur l’ensemble du département.

Dans un territoire certes détendu, l’office a analysé ce manque de locataires  en le liant entre autres à un défaut de notoriété. Trop souvent mal connu, parfois trop peu visible, l’organisme a donc engagé cet automne une grande campagne de communication visant à gagner en visibilité auprès des populations. L’opération a engagé  un budget de 9 000 €. Une somme qui  correspond en fait  aux frais d’insertion dans les médias (radios et journaux). Le service communication de l’office, composé de deux personnes (trois depuis peu) a en effet réalisé les affiches en interne, sans faire appel à une agence de communication ou graphiste extérieur. « Le département nous a offert l’impression des affiches et l’affichage sur son réseau de bus », note Vanessa Fontaine, responsable communication de l’office. Ou comment optimiser de grandes compétences conjuguées à un petit budget !

Une campagne pluri-médias

La campagne a été lancée à travers de nombreux médias. Des messages ont été enregistrés et diffusés régulièrement sur deux radios locales. Dans le même temps, des encarts ont été insérés dans les colonnes de différents journaux de presse quotidienne régionale et magazines. L’initiative a  donc également reçu le soutien du Département, qui a participé à l’opération en mettant à disposition de l’office l’ensemble du réseau de bus scolaires. 156 panneaux publicitaires ont ainsi accueilli les affiches qui promeuvent l’action de l’organisme et du logement social dans son ensemble.  Avec le réseau de bus, c’est l’ensemble du territoire qui a pu être couvert.

Des messages et des images pour que chacun puisse s’identifier

Les messages diffusés ont été conçus avec le souci de mettre en valeur le patrimoine d’Orne Habitat et le rôle fondamental que joue un bailleur social de cette envergure sur son territoire. Ils ont été pensé et élaborés pour parler à tous, dans un contexte de mixité sociale, de sorte que chacun puisse s’identifier. Une stratégie réfléchie pour ne pas restreindre le champ des candidats potentiels à l’acquisition d’un logement social.

Sur les abribus et dans les journaux, ce sont les familles, les jeunes couples et les étudiants qui ont été majoritairement ciblés. Les messages radio étaient davantage destinés aux seniors et retraités, ces derniers constituant une importante partie de l’auditorat. Pour s’adresser aux jeunes, des communications à destination de différents sites Internet ont en outre été préparées. « Nous voulions adapter au mieux notre message aux différents publics, pour donner une image neuve et moderne du logement social », explique encore Vanessa Fontaine.

Instaurer une présence pérenne pour faire partie du paysage

S’il est pour l’heure difficile de mesurer l’impact de cette campagne, les premiers retours montrent qu’une part importante de la population du département ne connaissait pas l’existence de l’office, et ne pouvait donc envisager de chercher un logement par ce biais. « Ce qui est sûr, c’est qu’en s’affichant partout, nous avons déjà marqué les esprit », se réjouit Vanessa Fontaine. « Nous avons donné le top départ d’une campagne proactive qui va se poursuivre et s’inscrira dans la durée, avec des messages régulièrement renouvelés ».   

 

Mots clés
Créé par Salima NEKAA-BOURET le 30/11/2016 14:53

Federation Nationale des Offices Publics de l'Habitat - 14 Rue Lord Byron - 75384 Paris CEDEX 08