Les Offices publics de l'Habitat » Actualité Professionnelle »Limoges habitat : « Aller chercher la labellisation Organisme handi-accueillant »

Limoges habitat : « Aller chercher la labellisation Organisme handi-accueillant »

Email Facebook LinkedIn Twitter

« Quand on est gardien d'immeuble, être borgne n’empêche pas d’avoir l’œil sur son secteur ».

Cette phrase, dont l'auteur est un collaborateur de Limoges habitat, est l'un des cinq slogans contre les préjugés sur le handicap en entreprise distingués lors du Challenge Handicap, organisé par la Fédération des OPH à l'occasion de la SEEPH (Semaine européenne pour l'emploi des personnes handicapées). Tout au long de la semaine, nous consacrons chaque matin un article aux offices dont l'un des slogans a été retenu. Ce mercredi 21 novembre, la parole est donc à Limoges habitat, dont nous avons rencontré la directrice générale, Carole Cheucle.

***

Carole Cheucle, en quoi cette SEEPH est-elle un événement majeur pour Limoges habitat ?

Parce que nous sommes un office très actif en matière de handicap. Nous développons une politique d’insertion des personnes handicapées depuis des années. Nous avons notamment, parmi les premières grandes actions menées, mis en place une charte éthique visant à mettre en valeur la diversité. Notre engagement passe nécessairement de manière continue par des initiatives de sensibilisation auprès de nos collaborateurs, qui d’ailleurs se montrent très réceptifs et semblent porter sur notre positionnement un regard approbateur. Les retours sont bons.

Dans la poursuite de cet objectif de sensibilisation, comment vous adressez-vous à vos collaborateurs ?

Nous menons différents types d’actions. Cela peut par exemple se concrétiser à travers des séances d’initiation au langage des signes, des parcours à l’aveugle, ou encore des concours photos en lien avec la thématique.

Au-delà de la communication, comment se passe l’intégration de personnes handicapées dans votre office ?

Nous sommes particulièrement actifs en matière de maintien dans l’emploi de nos collaborateurs, grâce à des opérations d’aménagement de poste. Nous faisons tout pour garder tous nos salariés, d’autant que le bassin d’emploi est aujourd’hui peu porteur. Nous avons donc une responsabilité en termes d’employabilité. Travailler en amont comme nous le faisons nous a permis de n’aboutir à aucun licenciement pour inaptitude.

Quels sont les projets d’avenir de Limoges habitat en matière de handicap ?

Nous avons l’ambition d’aller chercher la labellisation « Organisme handi-accueillant », qui est très exigeante et suppose de se lancer dans un projet ambitieux de longue haleine, qui peut s’étaler sur plusieurs années. Je tiens d’ailleurs à préciser qu’au coeur de notre politique handicap, nous sommes également très engagés en matière de prise en compte du handicap des locataires, afin de toujours mieux nous adapter à leurs besoins, mieux être à leur écoute. 

***

Ont aussi retenu l'attention du jury les slogans de Limoges habitat : « Quand on est jardinier, être daltonien n’empêche pas d’être aux espaces verts » et de GrandLyon Habitat : « Quand on est responsable des espaces verts, être manchot n’empêche pas d’avoir la main verte ».

Federation Nationale des Offices Publics de l'Habitat - 14 Rue Lord Byron - 75384 Paris CEDEX 08